Premièrement, visiter la villa Borghèse est un must do. C’est le plus vaste parc municipal de la ville, avec ses 80 hectares  sur la colline du Pincio.

Il existe 9 entrées pour venir la visiter, ces entrées la connectent aux quartiers centraux de la ville : Salario, Flaminio et Pinciano.

Ensuite, la villa Borghese regroupe un grand nombre de musées et d’institutions culturelles ouverts aux visites. Comme par exemple l’académie de France à Rome, aussi connue sous le nom de la Villa Medicis, la Galerie Borghese, la Galerie Nationale d’Art moderne ou encore le Musée national Etrusque (villa Giulia).

Histoire de la Villa Borghese

A l’origine la Villa Borghese est un modeste morceau de terre, détenu par la famille des Borghese depuis 1580. Cependant au début du 17è siècle, le Cardinal Scipione Borghese, décida de créer une “villa de délices”. Symbolisant le statut social de sa famille, il devient propriétaire des terrains limitrophes et agrandit ainsi considérablement la taille du domaine et les possibilités d’aménagement.

Nommé cardinal à l’âge de 26 ans seulement, Scipion Borghese (1579-1633) était le neveu préféré du pape Paul V (1550-1621) et un très grand mécène aux goûts artistiques aussi versatiles qu’affirmés. Pendant 25 années de sa vie, il se consacre à acquérir les œuvres des artistes qu’il estime et finira par être le détenteur d’une des plus importantes collections privées italiennes.

Pour entreposer ses œuvres et pouvoir en jouir en un seul et même endroit, il fait bâtir, en 1608, un casino (une maison de plaisance) sur un terrain placé derrière le Pinco.

La première construction de la Villa, dont les deux architectes Flaminio Ponzio et Giovanni Vasanzio s’en voient confiés la tâche, dure jusqu’à la fin du 18è siècle, et prévoit, en suivant la tradition classique, une part urbaine et une part rustique.

La galerie Borghese comprend aussi bien des sculptures romaines que des toiles de grands maîtres, ou encore des antiquités. On peut y admirer de grandes collections de Raphaël, Caravage, Titien et de l’art de la Rome Antique. Une majorité de peintres et sculpteurs de cette époque ont vendu leurs œuvres à la puissante et influente famille originaire de Sienne.

Une partie importante des sculptures classiques furent acquises par le musée du Louvre en 1807, cependant la majeure partie de la collection reste exposée à la Galerie.

Visiter la Villa Borghese

galerie borghese rome
la_galerie_borghese_rome

 

Pour visiter la villa Borghese, il faut savoir que le bâtiment se divise en 2 parties : le Museo au rez de chaussée, où l’on peut contempler de splendides sculptures, des sols romains en mosaïque et de magnifiques fresques en trompe l’œil.
La galerie des peintures se visite à l’étage (aussi appelée Pinacoteca).

MUSEO

Dans le hall d’entrée de la galerie Borghese, le sol est en mosaïque du 4è siècle et illustre une scène d’un violent combat de gladiateurs, on remarque aussi la présence d’une statue du 2è siècle. Au-dessus de votre tête, ne manquez pas les peintures de la voute célébrant la gloire de la civilisation romaine.

Le must see de la Sala 1 est bien sûr la sulfureuse statue de Pauline Borghese Bonaparte, sœur de feu Napoléon, apparaît seins nus en Vénus Victorieuse par le sculpteur Antonio Canova.

Cependant, les véritables stars de ce rez de chaussée sont les marbres de Bernin, comme le Rapt de Proserpine (1621-1622) ou encore le groupe d’Apollon et Daphné (1622-1625) respectivement dans les Sala 4 et Sala 3. Les travaux de Bernin sont considérés comme des chef d’œuvre de la sculpture Baroque.

La Sala 8 met le Caravage à l’honneur. Scipione Borghese était un collectionneur passionné du Caravage. Le peintre emploie la technique du clair-obscur qui peut parfois virer au ténébrisme.

Voici quelques une des toiles que l’on peut contempler de ce peintre baroque majeur si l’on fait la visite de la galerie Borghese :

  • Jeune Bacchus malade (1592-1595)
  • Garçon à la corbeille de fruits (1593-1595)
  • La Madone des palefreniers (1605-1606)
  • Saint Jean-Baptiste (1609-1610)
  • David tenant la tête de Goliath (1609-1610)

La Galerie des peinture (ou Pinacoteca)

Si vous voulez le meilleur des écoles de Venise, d’Ombrie, d’Europe du Nord et de Toscane à la Renaissance, il vous faut visiter l’étage de la galerie Borghese. Car c’est dans la Sala 9 que vous trouverez la “Dame à la licorne” (1506) et la “Déposition de Croix” (1507) de Raphaël, ainsi que la “Vierge à l’Enfant” du Pérugin, début 16è.

Vous pourrez aussi contempler 2 œuvres majeures de Rubens en visitant la Sala 18 sans oublier 2 autoportraits du Bernin en explorant la Sala 14.

Enfin, pour conclure cette visite des plus grand maîtres de la Renaissance et du Baroque, ne manquez pas « L’Amour sacré et l’Amour profane » (1514), le premier chef d’œuvre de Titien.

Informations pratiques pour la visite de la Galerie Borghese

Accès et horaires de la Galerie Borghese

  • Piazza del Museo Borghese 5 : ouverture du mardi au dimanche.
  • Attention fermeture les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier.
  • RESERVATION DES BILLETS OBLIGATOIRE PAR TELEPHONE sauf pour les détenteurs de ce billet coupe-file (même pour les détenteurs du Roma Pass) : 06 328 10
  • Consigne gratuite pour visiter la villa Borghese >>> attention pas de sac autorisé
  • Librairie et café au sous-sol – Wifi gratuit pour les détenteurs d’un ticket pour la galerie Borghese

Transports en commun :
En bus : Bus n° 19 – 52 – 53 – 116 – 119 – 217 et 910
Metro pour visiter la villa Borghese : Spagna puis compter 15 minutes de marche

Tarif des billets pour la Villa Borghese

Durée de la visite : 2 heures maximum
Visites toutes les 2 heures à 9h, 11h, 13h, 15h et 17h >>> se présenter 15 minutes avant sinon vous ne serez pas acceptés pour la visite

>>> Audioguides en français (non compris dans le prix du ticket pour la galerie Borghese)

visiter villa borghese
visiter_villa_borghese_statues

Nos Conseils pour visiter la Villa Borghese

  1. Le temps de visite de la galerie Borghese étant limité à 2h maximum (dont seulement 30 minutes pour la pinacothèque), il est conseillé de commencer par le premier étage, ayant un accès direct par le sous-sol, surtout si vous vous trouvez à visiter la villa Borghese un jour d’affluence.
  2. Faites bien attention au lieu du rendez-vous, surtout pour les visites guidées, en général c’est sur la Piazzale del Museo Borghese, en face de l’entrée principale de la galerie Borghese. Mais à vérifier quand même pour éviter toute mauvaise surprise.
  3. Réservez votre billet pour la galerie Borghese à l’avance pour éviter toute attente inutile

C’est pour vous si :

  • Vous avez envie de découvrir les chef d’œuvre de la Renaissance italienne
  • Voir des plafonds absolument fantastiques vous fascines
  • Vous aimez les sculptures
  • Vous aimez savoir quand la visite commence et quand elle finit (temps de visite de 2h max)

Ce n’est pas pour vous si :

  • Vous n’êtes pas du genre à prévoir vos visites à l’avance et que réserver des billets pour la galerie Borghese ne vous convient pas
  • Vous êtes plutôt Banksy que Caravage

Visiter la Galerie Nationale d’Art Moderne

La Galerie nationale d’art moderne et contemporain a été fondée en 1883 à l’initiative du ministre de l’époque, Baccelli. La GNAM fut conçue pour accueillir les œuvres d’artistes contemporains qui vivent ou viennent de mourir.

Aujourd’hui, elle est située dans le bâtiment grandiose construit en 1911 par Cesare Bazzani, dans Viale delle Belle Arti à Rome.

A tort trop souvent délaissée, la GNAM, la Galerie Nationale d’Art Moderne et Contemporain a ceci d’extraordinaire qu’elle représente la plus grande collection d’art moderne en Italie.

La galerie est un véritable délice à explorer et à découvrir pour tous les amateurs de Degas, Klimt, Pollock ou Mondrian.

Les chiffres font tourner la tête :

  • 55 chambres
  • + de 4 400 œuvres de peinture et sculpture
  • 13 000 dessins et estampes d’artistes des XIXe et XXe siècles.

On y trouve les plus belles collections de sculptures et peintures italiennes des 19è et 20è siècle. La collection couvre un large spectre artistique, y sont représentées les écoles néoclassique, romantique, les peintures d’histoire, les futuristes, la peinture métaphysique ou encore le Novecento.

Le lieu prestigieux accueille parfois des expositions temporaires.

Un parcours passionnant qui fait une anthologie intelligente de l’art italien des 19è et 20è siècle, que l’on découvre en 4 grands secteurs :

  • De 1770 à 1880 (aile Sud-Ouest) >>> Salles de la Psyché, de la Sapho, du Jenner, de l’Hercule et les 3 salles des écoles méridionales.
  • Entre 1880 et 1900 (aile Sud-Ouest) >>> Salles du Jardinier, della Stanga, salon Giordano Bruno, salle de la Mère et salle des Vénitiens
  • De 1900 à 1950 >>> couloir de l’Exposition de 1911, l’Expérience Divisionniste, la salle des Avant-gardes, les variantes du « Retour à l’Ordre » et les années 1930 – 1940
  • Depuis 1950 (aile Nord-Ouest)
gallerie nationale art moderne villa borghese rome
Gallerie_Nationale_Art_Moderne_Villa_Borghese_Rome

Infos pratiques pour la visite de la Galerie Nationale d’Art Moderne

  • Viale delle Belle Arti 131 : ouverture de mardi au dimanche de 8h30 à 19h30.
  • Fermetures les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier.
  • Téléphone : 06 322 6571
  • Dernière admission 45 minutes avant la fermeture

Transports en commun :

  • Métro : ligne A – arrêt Flaminio (environ 600 mètres)
  • Tramway : 03 & 19, Viale delle Belle Arti
  • Bus : 61-89 – 160-490 – 495, M, place de l’Arc

Tarifs des billets pour la Galerie Nationale d’Art Moderne

  • Tarif Plein : 10€
  • Tarif réduit : 5€ pour les citoyens UE de 18 à 25 ans
  • Billets gratuits pour les moins de 18 ans

Conseil pour la visite de la Galerie Nationale d’Art Moderne

Allez-y, autant pour les salles spectaculaires que pour la beauté du palais, cela permet aussi de s’offrir une pause moderne par rapport aux antiquités qui sont légion à Rome.

C’est pour vous si :

  • Vous avez envie de faire un break de « vieilles œuvres »
  • L’art moderne vous passionne
  • Vous aimez les beaux palais et les salles monumentales
  • Vous cherchez les toilettes les plus propres d’Italie

Ce n’est pas pour vous si :

  • Les courants cubiste, futuriste, surréaliste et neoréaliste vous laissent de marbre
  • Vous aimez avoir des explications contextuelles sur l’ensemble des œuvres

Plus d’infos :
Instagram de la Galerie Nationale d’Art Moderne
Facebook de la Galerie Nationale d’Art Moderne

La visite de la Villa Giulia (ou Musée National Etrusque)

rome villa giulia
rome_villa_giulia

 

Les étrusques sont un peuple issu de la péninsule italienne entre le 8è et le 1er siècle avant JC. Les romains ont hérité d’une part importante de la culture étrusque, et visiter le musée national etrusque est pour vous si vous voulez en savoir plus sur ce peuple millénaire.

La villa Giulia est le musée le plus important regroupant les chef d’œuvre de cette civilisation – on peut y admirer des créations importantes – mais également des œuvres grecques entre les périodes du 8è et 5è siècle avant notre ère.

Le nom de la villa Giulia rappelle celui de son propriétaire, le pape Jules III (1550 – 1555) qui en confia la réalisation à l’architecte Vignola.
Entouré d’un jardin qui s’étendait jadis jusqu’au Tibre, le palais est typique de l’époque maniériste, avec la présence de fausse grottes et de statues.

Les premières salles du musée sont organisées selon un double principe : topographique et chronologique.
On peut visiter la villa Giulia en 3 étapes : le rez de chaussée, le ½ niveau et le premier étage.

Le musée étrusque en 12 chef d’œuvres :

  1. Le char en bronze de Vulci
  2. Le sarcophage des époux
  3. Les lamelles d’or de Pyrgi
  4. La ciste de Ficoroni
  5. Les céramiques de Castellani
  6. Le calice aux cariatides
  7. Le pectoral de Palestrina
  8. L’olpè Chigi
  9. Le groupe d’Apollon et Hercule
  10. L’amphore en bronze
  11. Le plat à l’éléphant
  12. Le Buste d’Apollo

Informations pratiques pour la visite de la Villa Giulia (ou Musée National Etrusque)

  • Accès >>> Piazzale di Villa Giulia 9 (entrée principale). Autre accès via le viale delle Belle Arti
    Tram: 03 & 19, Viale delle Belle Arti
    Bus 52 et 926 vers la viale Bruno Buozzi, et aussi de nombreuses lignes vers la viale Washington
  • Ouverture >>> du mardi au dimanche de 8h30 à 19h30.
  • Fermeture >>> les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier.

Tarif des billets pour la visite de la Villa Giulia

Billet plein tarif : 12,50 € et réservable ici
Billet tarif réduit : 8,50 €. Uniquement pour les personnes qui ont entre 18 et 25 ans et ressortissants de l’Union Européenne (présenter passeport pour être éligible)

villa giulia rome
villa_giulia_musee

Nos Conseils pour la visite de la Villa Giulia

C’est pour vous si :

  • La civilisation étrusque vous fascine
  • Vous voulez découvrir des œuvres ayant jusqu’à 2700 ans
  • Vous voulez voir à quoi ressemble un sarcophage du 5è siècle avant JC en vrai

Ce n’est pas pour vous si :

  • Vous n’êtes pas fan d’Indiana Jones
  • Statuettes en bronze, bibelots en terre cuite et bijoux de l’époque pré-romaine vous ennuient plus qu’autre chose

La visite de la Villa Borghese et de son parc

visite villa borghese rome
visite_guidee_villa_borghese_rome

 

Au-delà du fait d’abriter les 3 musées magnifiques cités ci-dessus, la visite du parc de la villa Borghese est comparable à un oasis vert offrant un calme divin et un répit au tumulte citadin. Il n’est pas rare d’y croiser les romains eux-mêmes en flagrant délit de détente, un livre à la main ou en plein exercice de farniente.

Pour les touristes que nous sommes, ces activités sont bien évidement recommandées, au même titre que la vue imprenable sur la ville éternelle, qui s’offre de manière splendide au gré des balades entre statues, arbres centenaires et autres vestiges antiques.

Pour les plus pressés, il est possible de louer des vélos, des segways, ou de prendre le petit train qui vous fera le tour du propriétaire.

Vous pouvez y rester une bonne heure ou toute la journée.

Informations pratiques pour se rendre au parc de la Villa Borghese

  • Ouvert 24/24 et 7/7
  • Gratuit pour tout le monde
  • Le métro A et la station Spagna sont les plus proches pour visiter la Villa Borghese.

Nos Conseils pour la visite du parc de la Villa Borghese

  1. Faites un tour en barque sur le lac, romantisme et détente assurés
  2. Calme olympien du parc de la villa Borghese = recharge des batteries après des heures de visites à travers la ville
  3. Spot magnifique pour un picnic si le temps le permet
  4. On peut visiter la villa Borghese sans forcément visiter la Galerie Borghese
  5. Si vous avez des enfants et que vous voulez les épuiser sans trop les surveiller, c’est le spot qu’il vous faut
  6. Poussez jusqu’à la villa Médicis qui se visite également. Vous y croiserez peut être la crème de la création française toutes disciplines confondues.

Si tu prévois de passer 3 jours à Rome et d’utiliser les transports, je te recommande la carte 72h des transports en commun. Tu peux utiliser le bus, le métro et le tram gratuitement. Il y a même un transfert aller depuis l’aéroport !

C’est pour vous si :

  • Vous commencez à faire une overdose de visites de monuments, musées, galeries etc…
  • Vous voulez expérimenter le farniente à la romaine
  • Les arbres centenaires vous intrigues
  • Vous n’avez plus d’argent

Ce n’est pas pour vous si :

  • Vous n’aimez pas les grands parcs et le chant des oiseaux
  • Il vous reste 54 visites à faire avant votre départ dans 48h
  • Vous aimez les visites balisées avec un début, un milieu et une fin
  • Vous avez besoin d’une bonne connexion wifi là maintenant

Recommandations générales pour visiter la Villa Borghese, ses musées et son parc

Le parc de la villa Borghese est un must car il allie nature, calme et proximité de 3 magnifiques musées.

C’est donc un combo gagnant qui permet de ne pas courir d’un bout à l’autre de la ville pour passer d’une visite à l’autre.

Je vous conseille de bien réserver vos billets à l’avance pour chacun d’entre eux pour ne pas vivre la désagréable situation de se voir refuser l’entrée car il y a trop de monde.

Les visites du matin sont les plus tranquilles en terme d’affluence.

Conclusion sur les musées de la Villa Borghese et son parc

C’est sincèrement un de mes endroits préférés de la ville. La vue est splendide, on peut décider de ne rien faire du tout, comme de faire un tour en barque, admirer les arbres centenaires, visiter des palais magnifiques et contempler des œuvres majeures à s’en faire tourner la tête.

Je pourrais personnellement y passer un weekend entier tant l’immersion dans cette Rome intemporelle est grisante.

Il vous faudra absolument visiter la villa Borghese donc.

Je vous conseils les articles sur des autres activités incontournables à faire Rome : comme le Forum Romain, Le panthéon ou encore la Fontaine de Trévi !

Author

Amoureuse du voyage depuis ma plus tendre enfance, j’en est fait aujourd’hui mon quotidien. Je suis nomade digitale depuis début 2018 et je travaille tout en voyageant… Mon but est de vous donner toutes mes astuces pour préparer votre voyage à Rome !

Write A Comment